Le BCO renverse le havre !

Après quatre semaines dans matchs à domicile, les orchésiens ont retrouvé leur public de la meilleure des manières. Face à un nouveau prétendant à la montée, le havre, le bc orchies s’est imposé. le tout à la suite d’une rencontre qui a tenu toutes ses promesses. 

un quatrième quart renversant !

Sans un de ses meilleurs éléments offensifs, Le Havre a bien cru faire subir à Orchies sa troisième défaite de suite à domicile. En effet, l’absence de Fred Thomas (6e meilleure évaluation du championnat), malade, a été préjudiciable au STB. Les joueurs de Ludovic Pouillart en ont profité pour saisir leur chance et relancer une dynamique positive, après la victoire à Besançon de vendredi dernier. « On a su faire le dos rond et retrouver des ressources mentales pour aller chercher une victoire, qui plus est à domicile », reconnaît le technicien local, soulagé. Car il est vrai que tout n’a pas été simple pour le BCO. Dans un premier quart-temps très offensif, les deux équipes ont fait valoir leur adresse extérieure. De fait, la rencontre a démarré sur un rythme débridé.
Grâce à un très bon passage de l’éternel capitaine Joffrey Verbeke (2/2 à trois points et une très belle activité dans le jeu), les Orchésiens creusent le premier écart du match. Ils comptent jusqu’à six points d’avance au cours de ce premier quart-temps. Finalement, les Normands recollent dans la foulée à un petit point (26-25, 10’). À la suite de quelques ajustements tactiques, l’accès des deux cercles va progressivement devenir de plus en plus complexe. Ce fait de jeu va rendre la partie plus stratégique, mais tout aussi plaisante. Les deux équipes, se disputant un mano à mano captivant, restent au coude à coude tout au long de ce deuxième quart-temps. Aucune des deux formations ne prend plus de trois points d’avance, Valentin Bigote (22 points au final) et Augustinas Venckus (19) se rendant coup pour coup derrière la ligne à trois points (44-42, 20’).

✍🏻 les reporters incrédules

📸 Doriane michalak

Laissez un commentaire

vs

jours
heures
min
sec