ORCHIES MET À JOUR SON CALENDRIER CE MARDI FACE AUX JEUNES DU CENTRE FÉDÉRAL

ORCHIES MET À JOUR SON CALENDRIER CE MARDI FACE AUX JEUNES DU CENTRE FÉDÉRAL

16 avril 2018 Actus du BCO Articles de matchs Articles de presse 0

Basket – Nationale 1 / La Voix du Nord | 

 

Romain Dardaine devrait encore être Orchésien la saison prochaine

Romain Dardaine devrait encore être Orchésien la saison prochaine

Orchies affiche douze victoires et dix-huit défaites, le Centre Fédéral compte une victoire et vingt-sept défaites. Sa seule victoire, il l’a acquise contre Tarbes, le 2 mars (71-67) alors que Laure Savasta, l’ex-Valenciennoise, arrivait comme coach en Pyrénées. Ce soir-là Ivan Février avait inscrit la bagatelle de 27 points, à tout juste 19 ans.

Le Centre Fédéral est là pour former la future élite et ne se compose que de gamins de 15 à 20 ans. Le groupe joue sans pression puisqu’il ne peut descendre en N2 et les plus grandes vedettes y sont passées tels Parker, Diaw, Lauvergne, Diot, Dubiez etc. Cette saison, les bons résultats ne sont pas au rendez-vous mais qu’importe puisqu’il s’agit d’abord d’apprendre et les jeunes ont appris sous la conduite de Jean-Aimé Toupan. Timothée Crusa, Mathis Dossou ou Lorenzo Thirouard feront parler d’eux dans les années qui viennent et puis il y a Ivan Février…

À l’aller, le BCO l’avait emporté 94-57 à la Pévèle Aréna, avec deux belles prestations, celles d’Atéba (19 pts) et Robinson (20 pts). I. Février s’était offert le luxe de mettre 31 points, lui qui joue à la fois au CF et à Levallois (Pro A). Adresse, physique, talent, il a tout pour réussir.

Côté BCO, ce n’est pas la joie. Après la correction prise à Souffelweyersheim (100-70) voilà que les joueurs de Fabrice Courcier vont faire le déplacement sans Atéba, Cairo et De Thaye. Le premier souffre de la main, le second de l’épaule et le troisième d’un claquage au mollet.

Néanmoins, Fred Szymczak en président optimiste de nature, veut encore y croire. «  À Souffel, nous avons eu deux blessés, c’était trop compliqué pour y arriver. À Paris, on se doit de l’emporter et on a les moyens pour le faire malgré les absences. Perdre ne serait pas très honorable. Tout comme il faudra battre La Charité le 22 avril et Brissac le 5 mai, à Orchies. Pour l’avenir, reste à trouver encore quelques sponsors pour boucler le budget. Déjà nous préparons la saison prochaine afin d’y avoir une belle présence et accrocher les play-offs. Deux joueurs restent sous contrat à savoir Romain Dardaine et Fabien Atéba. Avant il y aura le contrôle de gestion par la FFBB le 27 avril que nous préparons sérieusement. On en reparlera.  »

Après ce match de rattrapage il restera trois rencontres à jouer pour boucler la saison.

Centre Fédéral (18e ; 29 points) – BC Orchies (17e ; 38 points) ce mardi à 20 heures à l’INSEP Paris.