Le BCO s’incline en prolongation face à Besançon

Ce samedi 20 novembre, le BC Orchies recevait Besançon pour clôturer sa phase allée. Avec un bilan de 6 victoires pour 6 défaites avant la rencontre, les hommes de Jimmy PLOEGAERTS espère décrocher une nouvelle victoire à domicile avant la trêve internationale.

Depuis sa large victoire à Avignon début novembre (59/93), le BCO à subit deux courtes défaites. Face au Havre à domicile (65/67), avec un scénario très cruel et une défaite dans les ultimes secondes, puis à Lyonso (60/65) la semaine dernière. Deux courtes défaites qui placent le BCO huitième de la poule B de NM1.

Besançon surprend le BCO d’entrée

D’habitude si efficace défensivement, le BC Orchies passe au travers de son premier quart-temps. Besançon fait la course en tête, mais Ricardo ALLIMAN permet aux Orchésiens de ne pas être décrochés (16/21).

Dans le deuxième quart-temps, Simon CRETAUX prend les commandes de l’attaque Orchésienne. Avec 13 points à la mi-temps, notre shooter maison semble avoir retrouvé son adresse, pour le plus grand plaisir de la salle Léo Lagrange. Côté visiteur, le duo Vitale Boiteux – Redikas (15 et 19 points), permet à Besançon de rester devant à la mi-temps (34/35).

Des lancers-francs qui coûtent cher

En deuxième mi-temps, le BCO reste au coude-à-coude sans jamais réussir à faire l’écart. Meilleur marqueur du match, Ricardo ALLIMAN (21 points), manque d’adresse aux lancers-francs (1/6). A six minutes du terme, Orchies compte six points d’avances (63/57), le plus gros écart du match en faveur de nos joueurs. Mais Besançon n’abdique pas, et Redikas ramène Besançon à hauteur (69/69), direction la prolongation.

Une nouvelle fois, le duo Redikas / Vitale-Boiteux va crucifier Orchies. Toujours en manque d’adresse sur la ligne des lancers (2/7 pendant la prolongation), le BCO va rater le coche. A douze secondes de la fin du match, les locaux négocient mal leur dernière possession et s’inclinent finalement (75/78) sur un dernier dunk du meneur Bisontins.

Le BCO s’incline pour la troisième fois consécutive et finit mal sa phase allée. Une nouvelle défaite dans les ultimes secondes qui coûtent cher aux Orchésiens qui concluent donc leur phase aller avec 6 victoires en 13 rencontres. Une huitième place au goût amer pour le coach Jimmy PLOEGARTS : “Aujourd’hui, on a fait beaucoup trop d’erreur pour espérer l’emporter. Nos pourcentages sont catastrophiques. Perdre en prolongation en laissant 19 lancers-francs, c’est inacceptable. Sur nos 7 défaites, 5 se sont joués à moins de cinq points. Le bilan de cette phase allé ? C’est insuffisant. On est en dessous des attentes du début de saison.”

Rebondir après la trêve

Et maintenant ? Place à la trêve internationale pour nos Orchésiens. Pour l’occasion, deux de nos joueurs auront l’opportunité de défendre les couleurs de leur sélection nationales : Ibrahima SIDIBE avec le Mali, et Giorgi TURDZILADZE, tout juste de retour de blessure, avec la Géorgie.

Le reste de l’effectif est d’ores et déjà tourné vers la réception d’Andrézieux, la dernière de l’année à domicile, le 4 décembre.

La billetterie est déjà ouverte, n’hésitez pas à prendre vos places pour ce match de Noël !

Info et billetterie : https://www.eventbrite.fr/e/billets-bc-orchies-andrezieux-211077517537

crédit photo : Antoine Bodelet

Léo SAISON