CLAP DE FIN DE SAISON CE SAMEDI POUR LE BC ORCHIES CONTRE BRISSAC

CLAP DE FIN DE SAISON CE SAMEDI POUR LE BC ORCHIES CONTRE BRISSAC

5 mai 2018 Actus du BCO Articles de matchs Articles de presse 0

Basket – Nationale 1 / La Voix du Nord | 

 

Gauthier Pad, l'avenir du BCO.

Gauthier Pad, l’avenir du BCO.

– Gauthier, vous êtes issu d’une famille connue dans le milieu du basket régional…

« Effectivement, mon père s’est beaucoup investi dans ce sport autour de Lille, Villeneuve-d’Ascq, là où je suis né en juillet 1998. Après des études à Liévin, j’ai rejoint la Fac des Sports de Lille 2 pour préparer un diplôme de professeur de sports. Coté basket, j’ai débuté à l’âge de 5 ans à Templeuve puis suis passé à Lille (minimes France), Liévin (cadets France) et il y a deux ans que je suis arrivé à Orchies comme meneur. Voilà une vingtaine de fois que je suis sur la feuille de match et j’ai dû rentrer cinq ou six fois sur le parquet. Mes bons résultats en Prénationale et le projet des deux entraîneurs de m’intégrer à l’élite ont fait le reste. »

– Comment avez-vous vécu cette saison pas facile pour le club ?

« C’est sûr, j’aurais aimé rentrer plus souvent mais c’est ainsi, il faut passer par là pour y arriver. Je dois encore travailler mon physique en sachant que mon point fort est le collectif. Nous avons eu plus de bas que de hauts à cause des départs (Huffor et Herrings) et des blessés (Cairo et De Thaye) et puis la N1 est un championnat très difficile. Mes meilleurs souvenirs ? Sans doute la rencontre contre l’INSEP, à l’aller, avec du temps de jeu et la forme. Mais c’est aussi mon plus grand regret car je n’ai pas pu jouer au retour, retenu par mes examens. »

– Comment vois-tu ton avenir à l’aube de tes 20 ans ?

« J’aimerais jouer plus l’an prochain, progresser ainsi. Donc avoir un rôle plus important dans l’équipe. À plus long terme je devrais faire un choix entre le basket ou le professorat. On verra. Ce samedi soir, nous allons rencontrer Brissac, une équipe agressive, ce qui nous promet une rencontre pleine d’intensité. C’est un match qui nous tient à cœur car nous serons à domicile et nous nous devons de remercier nos fidèles supporters par une victoire. »

BC Orchies (17e ; 42 pts) – Brissac (6e ; 51 pts) samedi à 20 heures Pévèle Aréna.