Historique

Naissance du BCO

L’histoire du BCO débute en 1923 grâce à M.Derry, un professeur de sport ayant découvert le Basketball pendant la Première Guerre Mondiale.

Alphonse Leroux ayant mis à disposition un terrain à Orchies, le BCO change de nom pour devenir le Stade Orchésien en 1931.

Son fils, Robert Leroux, préside L’union Nomainoise qui fut fondée en 1947. Il fut pionnier du sponsoring sportif.

En 1961 naîtra l’Union sportive Orchies Nomain (USON) de la fusion du club d’Orchies et de Nomain.

Arrivée de Marc Silvert (1975 – 1999)

Le club fait appel à Marc Silvert pour la nationale 3.

Arrivant de l’AS Denain Voltaire, c’est à Monaco qu’il aurait du jouer mais le sort en a décidé autrement. Il signe pour Orchies en 1976 avec l’espoir d’y rester un an avant de repartir en N1 mais finalement on lui confie l’équipe féminine qui est au plus bas, en 10ème division. Son âme de coach le fera rester 25 ans.

De son côté, l’équipe masculine réussit à se hisser en Nationale 2 (proB actuelle) lors de la saison 1979-1980, mais faute de moyens, redescend en Nationale 3 à l’issue de la saison 1980-1981.

Le club mise sur l’équipe féminine

Marc Silvert décide alors de tout miser sur l’équipe féminine en les faisant progresser de 9 divisions en 9 ans, un record national.

Elles accèdent à la nationale 3 en 1981, nationale 2 en 1982 et enfin la nationale 1 en 1986.

Avec l’accession en nationale 1, Marc Silvert doit faire des choix. Il décide donc d’aller chercher des joueuses étrangères :

 

L’américaine Cummings Kirsten (arrivée en 1986), la néerlandaise Erma Van de Lagemaat (1988), les russes Uliana Semova (1989, 2m20!) et Prudnikova (1991), les américaines Alisha Jones (1990) et Jennifer Azzi (1991)

Pendant ce temps certaines joueuses sont sélectionnées au plus haut niveau :

Amy Cissé participe aux championnats d’Europe junior en 1988,
Sophie Fontenier et Sandra Bernard, internationales cadettes en 1988,
Isabelle Lang et Anne Blaire en Equipe de France en 1988.

Naissance de l’USVO

Par manque de place et de volonté politique, l’équipe migre à Valenciennes et l’USON devient l’USVO avec l’accord de Robert Leroux et Jean-Louis Borloo (Maire de Valenciennes à l’époque). Robert Leroux regrettera cette décision et JL Borloo deviendra président du club. S’en suit alors tout l’énorme palmarès national et international de l’USVO

Retour aux sources

Orchies se retire de l’USVO en 1998, le BCO est recréé et gravit alors les échelons jusqu’ à aujourd’hui :

  • 2007/2008 – Champion de France NM3 et montée en Nationale 2
  • 2009/2010 – 1er de sa poule en Nationale 2 et montée en Nationale 1
  • 2012/2013 – Champion de France de NM1 et montée en PRO B